L’espace en toutes lettres

Rachel Bouvet et Basma El Omari, dir., L’espace en toutes lettres, Québec, Éditions Nota Bene, avril 2003, 307 p.

L’enjeu principal de ce recueil de textes est d’amorcer un dialogue entre géographes et littéraires, de mettre en place les conditions favorables à un échange interdisciplinaire ayant pour but d’explorer le rapport à l’espace et de permettre à deux perspectives tout à fait différentes de se croiser.

« L’Espace en toutes lettres » : l’espace comme lieu réel, physique, appelé aussi géographique ; comme lieu du déplacement, du mouvement vers l’ailleurs ; comme traversée des frontières par l’écriture ou la lecture. Lettres au pluriel, afin d’aborder le rapport à l’espace sous l’angle de la diversité et de donner au recueil l’impulsion du voyage. Le Québec étant le lieu de rassemblement de tous les auteurs ayant participé à cet ouvrage, le périple s’effectue d’Ouest en Est et propose au lecteur une dérive à travers les cinq continents.

Avec des textes de : Isaac Bazié, Rachel Bouvet, Marc Brosseau, André Carpentier, Amaryll Chanady, Véronique Cnockaert, Basma El Omari, Jean-François Gaudreau, Hélène Guy, Jean Morisset, Pierre Rajotte, Josias Semujanga, Virginie Turcotte et Éric Waddell.
Sommaire :
I POETIQUE DE LESPACE
Marc Brousseau, Lespace littéraire entre géographie et critique.
Véronique Cnockaert, Un jardin de références : le Pardou.
Amaryll Chanady, La spatialisation de lhistoire dans la narration.
Isaac Bazié, Cartographie dun espace intérieur : les Afriques de Lopes.
Jean Morisset, Entre Maïeutique et géopoétique ou la piste de la terre-texte.
Basma El Omari, La géographie de labsence ou lespace dans la littérature palestinienne.
Eric Waddell, Ce monde qui bascule
II- LE RECIT DE VOYAGE
André Carpentier, Ecrire le voyage (extraits de Mendiant de linfini).
Jean-François Gaudreau, Voyage et récit ou le retour à limaginaire : les itinéraires de Bruce Chatwin.
Hélène Guy, Labsence textuelle des sommets de plus de 8000 mètres.
Pierre Rajotte, Dire lespace dans le récit de voyage : entre la proie et lombre.
III- LES TEXTES EN MOUVEMENT
Virginie Turcotte, Un voyage vers limaginaire créole.
Josias Semujanga, Perspectives critiques et écriture romanesque en Afrique.
Rachel Bouvet, Cartographie du Lointain : lecture croisée entre la carte et le texte.

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :