Quand l’Amazone rencontre le Sahara

Geopoética : tel était le thème de la 8e biennale internationale d’art de Mercosul cette année à Porto Alegre. L’artiste brésilienne Mayana Redin y exposait une série de cartes axées sur la rencontre de territoires géographiques. Ici, c’est le fleuve Amazone qui traverse le désert du Sahara (les taches de lumière se sont invitées au moment de la photographie, elles ne sont pas sur les cartes). Ailleurs, l’île de la déception fusionne avec l’île de la désolation… Allez voir son blogue, il y a des images saisissantes.

Publicités